Mode made in france

Mode made in france. Made in France: comment s'habiller français?

 

 

On commence avec l'une de nos marques françaises fétiches : Le Coq Sportif. Pour sa collection Made in France, la marque propose trois de ses modèles phares revisitées en version premium avec des matériaux plus nobles comme le nubuck ou le cuir pleine fleur, sans oublier la semelle en gomme. Ainsi, on(re) découvre la Quartz, la Omega et la Artur Ashe dans des coloris bleu, blanc, rouge…bien sûr. Disponible dès maintenant sur l'e-shop. Deux maisons qui montent Pour Noël, le cadeau le plus judicieux est encore celui qui allie le plaisir et le côté pratique et voici deux maisons de mode pleine de ressources qui prônent le made in France et la qualité. D'un côté, il y a la Maison Cornichon derrière laquelle se cache un véritable atelier de création…de t-shirts, oui. On y retrouve des coloris intemporels mais surtout la Maison nous invite à choisir la coupe et la matière des pièces pour coller encore plus à nos envies. Vous avez le choix entre le Rétro, l'Authentique Naturel, le Vintage côté ou encore le Rayé extra-lourd… et on est très fans du concept… A glisser sous le sapin. A partir de 60 euros. De l'autre, c'est la Maison Labiche qui propose des pièces brodées made in France. A l'occasion des fêtes, c'est le moment ou jamais de délivrer un message sur un t-shirt, un sweat ou encore une chemise. Mieux ? Pour cette fin d'année, la Maison française a imaginé une collection spéciale Paris Saint Germain et on sait déjà qu'elle va vous ravir, tout en bleu, blanc, rouge. A partir de 55 euros. Le Slip Français Contrairement à ce que son nom indique, la marque Le Slip Français ne propose plus que des sous-vêtements mais bien une gamme de vêtements complète. Pour cet hiver 2016, la marque 100% made in France a su imposer les couleurs du drapeau avec le souci du détail et la touche mode discrète qu'on aime tant. On craque pour un caleçon ou une paire de chaussette…mais le bonnet bleu blanc rouge en polaire nous fait beaucoup trop d'effet pour qu'on y résiste et c'est un cadeau de saison ! 35 euros. Noël en Repetto Très discrète et pourtant implantée comme jamais parmi les marques françaises les plus prestigieuses, Repetto a su se moderniser au fil des années. Pour 2016, on jette son dévolu sur les nouvelles slip-on proposées en veau velours par la marque, très colorées et d'une légèreté qu'on avait presque oublié A coup sûr, vous ne les verrez pas à tous les pieds. 275 euros. France XXI, la marque française par excellence ? Une nouvelle marque patriotique baptisée France XXI nous a tapé dans l'oeil avec ses t-shirts à messages humoristiques, parfaits pour rendre un peu de légèreté aux fêtes de fin d'années. Chaque étape de la fabrication des pièces se fait en France et tous les modèles sont en coton gaze - un vrai gage de qualité….Il ne vous reste donc plus qu'à choisir votre message pour vous…ou à offrir ! A partir de 46 euros, sur l'e-shop.

En savoir plus : http://www.gentside.com/mode/shopping-list-des-cadeaux-de-noel-made-in-france_art77596.html
Copyright © Gentside
On commence avec l'une de nos marques françaises fétiches : Le Coq Sportif. Pour sa collection Made in France, la marque propose trois de ses modèles phares revisitées en version premium avec des matériaux plus nobles comme le nubuck ou le cuir pleine fleur, sans oublier la semelle en gomme. Ainsi, on(re) découvre la Quartz, la Omega et la Artur Ashe dans des coloris bleu, blanc, rouge…bien sûr. Disponible dès maintenant sur l'e-shop. Deux maisons qui montent Pour Noël, le cadeau le plus judicieux est encore celui qui allie le plaisir et le côté pratique et voici deux maisons de mode pleine de ressources qui prônent le made in France et la qualité. D'un côté, il y a la Maison Cornichon derrière laquelle se cache un véritable atelier de création…de t-shirts, oui. On y retrouve des coloris intemporels mais surtout la Maison nous invite à choisir la coupe et la matière des pièces pour coller encore plus à nos envies. Vous avez le choix entre le Rétro, l'Authentique Naturel, le Vintage côté ou encore le Rayé extra-lourd… et on est très fans du concept… A glisser sous le sapin. A partir de 60 euros. De l'autre, c'est la Maison Labiche qui propose des pièces brodées made in France. A l'occasion des fêtes, c'est le moment ou jamais de délivrer un message sur un t-shirt, un sweat ou encore une chemise. Mieux ? Pour cette fin d'année, la Maison française a imaginé une collection spéciale Paris Saint Germain et on sait déjà qu'elle va vous ravir, tout en bleu, blanc, rouge. A partir de 55 euros. Le Slip Français Contrairement à ce que son nom indique, la marque Le Slip Français ne propose plus que des sous-vêtements mais bien une gamme de vêtements complète. Pour cet hiver 2016, la marque 100% made in France a su imposer les couleurs du drapeau avec le souci du détail et la touche mode discrète qu'on aime tant. On craque pour un caleçon ou une paire de chaussette…mais le bonnet bleu blanc rouge en polaire nous fait beaucoup trop d'effet pour qu'on y résiste et c'est un cadeau de saison ! 35 euros. Noël en Repetto Très discrète et pourtant implantée comme jamais parmi les marques françaises les plus prestigieuses, Repetto a su se moderniser au fil des années. Pour 2016, on jette son dévolu sur les nouvelles slip-on proposées en veau velours par la marque, très colorées et d'une légèreté qu'on avait presque oublié A coup sûr, vous ne les verrez pas à tous les pieds. 275 euros. France XXI, la marque française par excellence ? Une nouvelle marque patriotique baptisée France XXI nous a tapé dans l'oeil avec ses t-shirts à messages humoristiques, parfaits pour rendre un peu de légèreté aux fêtes de fin d'années. Chaque étape de la fabrication des pièces se fait en France et tous les modèles sont en coton gaze - un vrai gage de qualité….Il ne vous reste donc plus qu'à choisir votre message pour vous…ou à offrir ! A partir de 46 euros, sur l'e-shop.

En savoir plus : http://www.gentside.com/mode/shopping-list-des-cadeaux-de-noel-made-in-france_art77596.html
Copyright © Gentside

****************************************************************************************

Cette parka chauffante, lumineuse et connectée vient de Normandie

Un vêtement connecté dont on active les fonctions lumineuses ou chauffantes avec son smartphone? C'est le concept que la PME normande Kiplay a réalisé. Ce spécialiste du vêtement de sécurité a déjà présenté un premier prototype mi-novembre 2016 dans un salon professionnel.

Cela fait plus d'un an que Kiplay travaille à la confection de cette parka du futur conçue pour les personnels intervenant sur la voirie ou sur un chantier. Le déclencheur de cette innovation textile a pour origine un appel à projets de la direction générale des entreprises de Bercy en 2015. La PME y a répondu en tant que porteur d'un projet de vêtement connecté, de concert avec la société technologique française Nomadics Solutions. Un troisième partenaire s'est associé à ce projet collaboratif, financé à hauteur de 250.000 euros, en la personne de l'institut français du textile et de l'habillement.

"Nous concevons déjà des habits conformes à la norme de haute visibilité mais grâce à l'incrustation de leds, le porteur de la parka est visible à plus de 300 mètres. Il est aussi possible de leur faire clignoter " explique Marc Pradal, PDG de Kiplay. Ces leds à faible consommation électrique sont cousues sur le devant et dans le dos du vêtement. Elles sont recouvertes par un film imperméable pour résister aux intempéries et au... lavage en machine.

Lumineux, le prototype intègre aussi des résistances chauffantes réparties au niveau des épaules. "La température atteint 35 à 40 degrés mais nous recommandons aux porteurs d'utiliser cette fonction avec parcimonie car les résistances consomment de l'énergie" explique le PDG de la PME normande. Le vêtement possède également la fonction "homme mort", dispositif connu pour la protection des travailleurs isolés. Après un laps de temps sans mouvement de son porteur, la parka déclenche une alerte sur le téléphone mobile d'un référent grâce à un module de communication intégré.

Toutes ces fonctions nécessitent toutefois une alimentation électrique pour fonctionner. "On a prévu des batteries que l'on recharge classiquement. Nous avons aussi développé un système de cintre qui recharge sans contact, par induction, la parka dès qu'elle est accrochée dessus" souligne Marc Pradal.

L'autre grande originalité de ce vêtement provient aussi du réglage de toutes ses fonctions depuis un smartphone. Une application à télécharger fonctionne de pair avec la parka. On peut, par exemple, diminuer l’intensité des leds, les faire clignoter ou réguler le chauffage des résistance, depuis son mobile.

Dernière particularité: la parka peut être lavée en machine, tous ses  composants et éléments électroniques étant étanchéifiés. Ce vêtement du futur doit être commercialisé mi-2017 pour un coût de 180 euros, muni de toutes ses fonctions.

****************************************************************************************

Salon made in France du  18 -19 - 20 novembre 2016 -  à Paris, Porte de Versailles, de 10h à 19h .

En à peine 5 ans, MIF Expo est devenu le rendez-vous annuel des professionnels et des consommateurs qui souhaitent acheter des produits fabriqués en France. Près de 450 exposants de tous secteurs d’activité vous donnent rendez-vous sur LE salon du Made In France, les 18, 19 et 20 novembre prochains. Découvrez les savoir-faire et les produits d’entreprises ayant fait le choix d’un processus de fabrication locale. 

Quel est le poids économique du "Made in France" ?

Combien d'entreprises et d'emplois représente le "Made in France" ? Et quel chiffre d'affaires génère-t-il ? Impossible de trouver des données précises. Les labels sont nombreux et leurs critères varient. Certains consacrent la fabrication hexagonale, mais ignorent la provenance des matières premières, quand d'autres sont plus exigeants quant au savoir-faire artisanal et à l'origine des matériaux. Il faut toutefois se contenter de déclarations vagues.

"Côté entreprises, il y a un vrai mouvement et notamment dans le secteur textile, le nombre de marques et de produits vendus s'est envolé", affirme le porte-parole de la Fédération indépendante du Made in France, interrogé par Le Figaro"Il y a une nette augmentation du nombre d'enseignes qui proposent des produits fabriqués en France depuis six à sept ans", confirme dans le même article la porte-parole de l'un de ces labels, France Terre Textile. "Entre 2011 et 2015, le nombre de produits que nous avons labellisés a été multiplié par quatre, nous en dénombrons aujourd'hui 15 millions." Le label Entreprise du patrimoine vivant calcule, quant à lui, que le nombre d'entreprises certifiées a presque doublé en cinq ans, passant de 800 sociétés en 2010 à environ 1 300 en 2015.

Les comportements des consommateurs sont aussi en train de changer, à en croire leurs déclarations. En 2015, 70 % des Français se disaient prêts à payer entre 5% et 10 % plus cher pour acquérir des produits fabriqués dans l'Hexagone, selon l'Ifop, citée par Les Echos. Un an plus tôt, seul un Français sur deux déclarait privilégier les produits fabriqués en France lors de ses achats et ils n'étaient que 39% en 1997, rappelle le Crédoc.

Yves Jégo et Arnaud Montebourg promeuvent la fabrication française, le 6 novembre 2015 au Salon du "Made in France", à Paris.

L'enjeu est de taille. Le nombre d'emplois est multiplié par trois lorsqu'un consommateur choisit de consommer français, selon une étude de la Fédération indépendante du Made in France et Le Bottin du Made in France. Ainsi, ce sont entre 55 000 et 160 000 emplois qui seraient créés en France "si nous choisissions le 'Made in France' une fois sur deux pour nos chaussures et une fois sur trois pour nos vêtements", ajoute l'étude, relayée par Le Figaro

"Le 'Made in France' ne va pas redevenir majoritaire. Mais c’est une niche qui progresse, comme le bio", relativise dans La Croix Charles Huet, auteur d’un guide pratique Made in emplois (éd. du Puits fleuri, 2013) et porte-parole de la Fédération indépendante du Made in France (Fimif). "Inciter les Français à consommer français ne permettra pas d’enrayer la désindustrialisation. Mais c’est une solution complémentaire que chacun peut s’approprier, à travers ses actes d’achats, pour maintenir l’emploi et les savoir-faire en France."

****************************************************************************************

Peut-on vraiment s'habiller Made in France ?

Le buzz provoqué par le rayon "made in France" du Leclerc de Lanester, que LSA présentait dès la semaine dernière, illustre une tendance forte des enseignes dans ce domaine. le "marketing patriotique" a t-il de l'avenir ? Eléments de réponses.

Leclerc teste dans plusieurs de ses magasins les rayons "made in France" réclamés par le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg, comme le relevait LSA dès la semaine dernière, et se donne un an pour "optimiser" le concept, a indiqué aujourd’hui Michel-Edouard Leclerc. "Pour le moment, ce sont des tests à l'initiative de nos adhérents. Il y a débat pour savoir si, pour valoriser les produits français, il faut les marketter ainsi ou promouvoir les labels régionaux", a t-il expliqué. Ce que la grande distribution alimentaire fait déjà avec un certains succès, comme en témoigne les « labels » et appellations qui fleurissent chez Leclerc (« Nos régions ont du talent »), Système U (« U de… »), Casino (« Le meilleur d’ici. ») ou Carrefour (« Reflets de France »).

"Marketing patriotique"

Mais outre cette valorisation des produits régionaux qui existe depuis plusieurs années "on teste ce que Montebourg pourrait appeler un marketing patriotique, comme le font des magasins italiens à New York par exemple", explique MEL. "Tout cela va prendre du temps. Dans le non-alimentaire, il y a carence de produits 100% français, donc un problème de définition pour ne pas être en publicité mensongère. On se donne un an pour tester et optimiser. Nos acheteurs essayent de délimiter un périmètre de produits suffisamment made in France, il y en a plein malgré tout, mais dont le regroupement ferait sens", explique le dirigeant.

Les produits originaires de France prédominent dans l'alimentaire

Ces produits "on les vend déjà. La question posée est d'abord une question marketing: les magasins parisiens ou de Lyon, de Nice sont intéressés, mais en Alsace, en Bretagne, dans le sud-ouest, nos adhérents sont majoritairement pour une valorisation régionale", poursuit la figure de proue du mouvement Leclerc. "Je laisse s'installer ce débat, je n'y vois que du positif de toute façon pour les produits français!"

De son côté, Carrefour, également impliqué dans la démarche de longue date, et dont le développement de l’offre de produits locaux est prioritaire depuis un an, rappelle aussi que "80% de nos produits alimentaires sont d'origine française, et même 85% de nos produits en marque Carrefour. Et notre marque Reflets de France, qui parle pour elle-même et qui est plébiscitée par nos clients, valorise le terroir français".

Vers une 3e révolution industrielle ?

Arnaud Montebourg avait appelé en octobre à une "mobilisation nationale", invitant les Français à faire preuve de patriotisme en achetant des produits fabriqués en France, selon lui la clé d'une 3e révolution industrielle. En novembre, il avait affirmé avoir "demandé aux enseignes de la grande distribution de mettre du tricolore dans leur linéaire pour que les consommateurs s'y retrouvent".

****************************************************************************************

Gentle men chez Jules

La mode homme made in France à prix abordable, c’est possible ! Jules vous invite à découvrir sa sélection de vêtements signés Jules x La Gentle Factory, des pièces qui allient sens du style et souci de l’environnement, pour une mode plus responsable.

A découvrir sur : www.jules.com

La Gentle Factory, c’est un concept qui cherche à créer une mode respectueuse de l’environnement et des hommes qui la portent. Pour cela, la marque adopte le made in France, mieux pour la planète, mieux pour les emplois, et privilégie les matières responsables : le coton et le polyester recyclés, le lin français, le coton biologique… Quant au style, il est volontiers preppy, avec de nombreux clins d’oeil au chic français : la rayure marinière, le motif bicyclette, les messages « french touch »… Simple et efficace : c’est tout Jules !

****************************************************************************************

Achile, chaussettes made in France

 

Si l’on veut être pointu, il faut s’intéresser à tous les aspects d’une tenue : et les chaussettes en font partie ! Ce que l’on porte à la cheville est effectivement beaucoup plus visible que ce l’on peut penser. Alors pour éviter les fautes de goût, voire le ridicule (on croise encore des hommes en costume et souliers de ville avec des chaussettes blanches de tennis), mieux vaut s’armer.

Pour l’occasion, je vous présente Achile. Cette marque spécialisée dans la soquette originale fut fondée en 1986. Son crédo ? Égayer les chevilles. La chaussette noire unie permet certes de ne pas prendre de risque, mais il est aussi bon de changer de temps en temps. Je suis parti sur trois modèles qui ne révolutionneront pas chaussettes masculines mais qui ont le mérite d’avoir un petit détail qui changera du quotidien. Faciles à porter avec tout, elles sauront produire un petit effet original.  Dispo sur www.achile.com

Du design à la fabrication, toute les opérations sont faites en France (en Picardie). Ces modèles sont en taille unique, impossible donc qu’elle n’aille pas à quelqu’un.

chaussettes achile

****************************************************************************************

Retrouvez toute l'actualité de la mode et de l'habillement sur Produit Made in France Habillement :     LIEN

****************************************************************************************

Vous cherchez à renouveler vos vétements, choisisser les périodes de soldes ? Pourquoi ne pas vous tourner vers des boutiques 100% françaises, du terroir, de chez nous. Soyons chauvins le temps de nos emplettes, et donnons l'occasion à des créateurs et des marques français de nous séduire. La France est le pays du raffinement non ? Alors profitons-en !

La Chemise Française


Des chemises à col motif poisson coloré. Alors oui, comme ça c'est pas séducteur mais c'est plutôt bien fait. Et original. Et finalement, on n'a rien besoin de plus.


La Chemise Française

 

 

Le Tricolore

 


Des pulls fabriqués en France, en laine recyclée en France.


tricolore

 

Bruce Field


Prêt-à-porter homme haut de gamme, spécialiste de la chemise.


bruce-field

 

 Tealer

Des t-shirts et des sweats délirants.

  1. tealer

Smuggler

  1. Enseigne de l'habillement de luxe pour hommes, en prêt à porter, demi-mesure et sur-mesure. Le tailleur français par excellence.

    smuggler
    Les Chats Perchés
    Prêt-à-porter femme et homme.

    chats-perches

 

 Archiduchesse

  1. Au diable les chaussettes noires ! Grande gagnante, Archiduchesse vous propose plus de 40 coloris décalés et le tout made in France ! Une marque qu'on ne présente plus et qui se doit d'être dans vos tiroirs.
    Archiduchesse
  2.  
  3. Le Slip Français
    Des sous-vêtements aux couleurs nationales, pour lui, pour elle, et pour les petits. Un peu d'humour autour du slip, un site et des produits dans le style pure et minimaliste, il n'en faut pas plus pour nous donner envie. Ils ont même une collection en collaboration avec Princesse Tam Tam.
    Le Slip Francais

 

 

  1. Les Bretelles de Léon
    Je sais pas qui c'est ce Léon, mais il en fait des choses. Quatre garçons dans le vent et au pantalon bien en place vous proposent des bretelles pour tous vos amis (et leurs enfants) un peu coquets.
    Les Bretelles de Leon

 

****************************************************************************************

Eram monte une école pour la chaussure made in France
 

Le groupe choletais, qui détient trois usines, estime vital de conserver la maîtrise de ce savoir-faire. A terme, l'école formera une soixantaine de recrues aux 60 opérations de montage.

En 1990, le groupe Eram employait 2.550 salariés à la production de chaussures, pour 11 millions de paires fabriquées. Ils ne sont plus aujourd'hui que 350 dans trois usines du Maine-et-Loire, pour une production de 1,2 million de paires. Dans le même temps, Eram vend 35 millions de paires par an dans le monde, l'essentiel de la production étant sous-traitée à l'étranger. Eram s'est largement mué en distributeur, notamment sous les enseignes Eram, Gémo ou Tati.

Toutefois, avec ses trois usines françaises, le groupe familial, basé à Saint-Pierre-Montlimart (Maine-et-Loire), demeure le premier fabricant de chaussures dans l'Hexagone. «  Nous devons absolument conserver ce savoir-faire de fabrication, explique aujourd'hui Isabelle Saviane, directeur des ressources humaines du groupe. Il s'agit de servir le petit marché du made in France, présent dans toutes nos enseignes, mais surtout de conserver la maîtrise de nos savoir-faire, indispensables quand on est un gros acheteur de chaussures. Si nous ne faisons rien, nous perdrons la moitié de nos effectifs de production en 2018. »

 
 

Le groupe vient donc de lancer sa propre école de la chaussure. Elle sera établie au sein de l'usine de Montjean, un site industriel en cours de modernisation pour accueillir la production d'une autre usine angevine ainsi qu'un bureau d'études. Avec quatre promotions recrutées, une vingtaine de personnes, issues de secteurs professionnels variés, sont déjà en formation. Un emploi en CDI leur est réservé à l'issue du cursus. Ils seront une soixantaine à terme et peut-être davantage par la suite. La formation a été montée en partenariat avec l'organisme collecteur Opcalia et Pôle emploi pour la sélection des candidats.

Réactiver les embauches

Plus de soixante opérations sont nécessaires pour fabriquer une chaussure mais, chez Eram, c'est surtout le montage et la finition de la chaussure qui sont enseignés, autrement dit comment fixer la partie supérieure de la chaussure, réalisée à l'étranger, sur la semelle.

Eram n'est pas la seule industrie choletaise à réactiver les embauches dans les industries de main-d'oeuvre. Selon Mode Grand Ouest, qui regroupe une centaine d'entreprises du secteur, on peut estimer à 400 le nombre d'emplois manuels à pourvoir chaque année dans l'habillement sur le Grand Ouest de la France, dont 30 % dans les Pays de la Loire. En 2013, Eram affichait un chiffre d'affaires de 1,63 milliard d'euros dans un contexte concurrentiel qui s'est considérablement durci «  du fait notamment de la concurrence d'Internet », note Isabelle Saviane. Le groupe, qui réalise l'essentiel de ses ventes dans des magasins, considère d'ailleurs le numérique comme l'un de ses gisements de croissance.

A l'international, le groupe vient d'ouvrir, par affiliation, des magasins Tati en Arabie saoudite, aux Emirats ainsi que des magasins Gémo et Eram au Maroc.

****************************************************************************************

 Soutenez celles et ceux qui s'investissent chaque jour pour mettre à jour le site. N'hésitez pas à communiquer ce site auprès de vos amis, de votre entourage, de vos proches sur les réseaux sociaux. Vous aussi faites découvrir le site et encouragez les personnes qui contribuent au dévelopement du site. 

Toutes les informations sont données à titre indicatif et n'engage en rien l'éditeur de ce site.
Le site ne peut être tenu  responsable du contenu et décline toute responsabilité en cas d'erreur.

K S N  production :  Concepteur et réalisateur  du Site.  

DRAGON  GROUPE :  LEADER des sites internet dédié aux hommes . Créateurs de projets et de sites Web.

Copyright 2013 , tous droits réservés. Les marques mentionnées sur ce site appartiennent à leurs propriétaires respectifs. 

L'utilisation de ce site implique l'acceptation des Conditions Générales d'Utilisation et des Mentions Légales.

Commentaires (1)

1. Patrice 17/10/2020

S’habiller à la française a d’énormes avantages et depuis quelques années j’ai personnellement décidé de n’avoir recours qu’aux savoir-faire locaux. J’utilise beaucoup tout ce qui est « made in France » ou encore des articles de mode fabriqués à la main. J’ai découvert fort heureusement Imagesur ce site[/image], des vêtements de fabrication française, des bijoux, des boucles d’oreille, des bracelets « made in France ».

Ajouter un commentaire